6 avril 2009

Musée Urbain Tony Garnier – Esthétiques et Cités

Musée Urbain Tony Garnier – Esthétiques et Cités

Premier ensemble d’Habitations à Bon Marché (HBM) construit en Europe, entre 1920 et 1933, par l’architecte Tony Garnier, la Cité des « Etats-Unis » (4000 habitants, 1500 logements) fait l’objet, depuis quatre ans, d’une réhabilitation menée par l’OPCHLM de Lyon, propriétaire des immeubles.

Crée dans le cadre de la politique de revalorisation du quartier et à la demande des locataires constitués en Comité, le Musée Urbain Tony Garnier, conçu et réalisé par la Cité de la Création, comprend seize fresques (soit 4000 m2 de murs peints) mettant en scène des extraits (planches et esquisses) des « Grands Travaux de la Ville de Lyon » et de « Une Cité Industrielle », premier manifeste d’urbanisme dessiné entre 1904 et 1917 par l’architecte Tony Garnier. Le programme de réhabilitation intègre également un projet muséographique incluant la réalisation d’un parcours piétonnier ( signalétique, mobilier urbain), d’un centre de documentation sur l’œuvre de Tony Garnier et d’un appartement-témoin des années trente.

Le « Musée Urbain Tony Garnier  » a été consacré en 1991 par l’UNESCO comme projet de la « Décennie Mondiale du Développement Culturel ».

 

Ouvrage épuisé