Des fresques identitaires La fresque des Québécois – Québec (Canada)

Une fresque peut garder sa jeunesse, pendant de nombreuses décennies. Il suffit de la laver à l’eau, tous les 10 à 15 ans selon son exposition à la pollution. Il est primordial de bien faire préparer, avant, le mur destiné à la peinture.  Souvent ce travail est confié à des maçons locaux.

Puis, avec une grande précision, depuis les traçages des perspectives de composition jusque dans les moindres détails de finition, selon le système des poncifs par report de calques, ou par marouflage de toiles peintes en atelier, la Fresque s’élabore en couleurs et harmonies, ombres et lumières… et prend vie.