Le financement d’une peinture murale…

Comment financer ces ouvrages monumentaux ?

Grâce à la coopération exemplaire de partenaires publics et privés, mobilisés et stimulés dans l’ingénierie financière expérimentée de CitéCréation.

Cette expertise fait ressortir trois modes de financement :

La commande directe

Le client, Maître d’ouvrage, public ou privé, finance seul la conception et la réalisation de l’œuvre murale. Il en devient le propriétaire patrimonial. Le coût du projet dépend de sa taille, de la complexité de son thème, du temps passé en animations et réunions de concertations, de la richesse de son contenu, de la durée nécessaire pour sa réalisation, et de l’intensité de son plan de communication…

Le mécénat

CitéCréation devient le Producteur de l’oeuvre murale. Celle-ci est financée essentiellement par un ou plusieurs partenaires privés, en contrepartie d’une présence peinte, en clin d’œil, dans la fresque, de leurs noms et références dans la signature de l’œuvre ainsi que sur les posters, cartes postales, livres et autres produits dérivés de diffusion. Surtout, ils bénéficient du droit d’utilisation de l’image de cette peinture murale, dans le cadre de leurs communications internes et externes…

La subvention

Dans le cas d’une démarche d’intérêt général, liée à une action menée par une collectivité territoriale, la société coopérative CitéCréation propose d’en être le Maître d’Ouvrage délégué. Les collectivités ont la possibilité ainsi de subventionner des projets jugés d’utilité publique, et des partenaires privés peuvent alors compléter ces financements…